Certaines affections oculaires peuvent progresser très rapidement et causer la perte de la vision et/ou la perte de l’œil. Cette fiche le point sur les signes qui doivent alerter le propriétaire d’un animal de compagnie.

Signes de douleur oculaire

Blépharospasme/grattage

Lors de maladie oculaire, il très fréquent d’observer un blépharospasme : l’animal cligne des paupières. Il garde son œil plus ou moins fermé et cherche à se gratter pour se soulager. Toutefois, certaines races (les chiens ou les chats à tête ronde et visage plat comme les Carlins, Bouledogues, Pékinois, Shih tzus, les Persans) sont moins sensibles au niveau de la cornée et ne clignent pas beaucoup des paupières.

signes oculaires, oeil, douleur, oeil fermé, maladies, cheval, chien, chat

Blépharospasme chez un cheval atteint d’uvéite (œil gauche).

signes oculaires, oeil, douleur, oeil fermé, maladies, cheval, chien, chat

Blépharospasme chez un chat atteint d’un ulcère de cornée (les deux yeux).

Écoulement oculaire

Très souvent, un écoulement peut être observé au niveau de l’œil et de la narine. Cet écoulement peut être clair comme de l’eau (aqueux), muqueux, muco-purulent, de couleur verdâtre/jaunâtre (si une infection bactérienne est présente), voire brunâtre.

pu, écoulement, pleure, oeil, douleur, oeil fermé, maladies, cheval, chien, chat

Écoulement aqueux chez un chien.

pu, écoulement, pleure, oeil, douleur, oeil fermé, maladies, cheval, chien, chat

Écoulement purulent chez un cobaye, conjonctive rouge, voile sur la cornée (ulcère de cornée).

pu, écoulement, pleure, oeil, douleur, oeil fermé, maladies, cheval, chien, chat, lapin

Écoulement purulent chez un lapin.

pu, écoulement, pleure, oeil, douleur, oeil fermé, maladies, cheval, chien, chat

Écoulement brunâtre chez un chat.

Changement de l’aspect de l’œil

Position de l’œil

La position du globe (de l’œil) peut être comparée avec l autre œil. Quelques fois cet œil peut être en position plus interne ou énophtalmie (la douleur oculaire peut faire que l œil est plus « en dedans », c’est un moyen de protection de celui-ci) ou bien en position plus externe ou exophtalmie ce qui peut être causé par une masse (tumeur, abcès d’origine dentaire) poussant dans la cavité orbitaire, derrière l’œil.

oeil sorti, douleur, maladies, cheval, chien, chat, lapin

Oeil gauche « en dehors » (exophtalmie) sur un lapin présentant un abcès rétoorbitaire d’origine dentaire.

Oeil gauche « en dehors » (exophtalmie) sur un lapin présentant un abcès rétoorbitaire d’origine dentaire.

oeil sorti, douleur, maladies, abcès, tumeur, cheval, chien, chat, lapin

Oeil gauche « en dehors » (exophtalmie) sur un chat présentant une tumeur réto-orbitaire

oeil rentré, rougeur, douleur, maladies, abcès, tumeur, cheval, chien, chat, lapin

Oeil en dedans (énophtalmie) chez un chien

Rougeur de la conjonctive

La rougeur de la conjonctive est un signe oculaire que l’on observe dans de nombreuses maladies oculaires, qu’elles soient bénignes (une conjonctivite) ou sévères (un ulcère de cornée, un glaucome). C’est un signe assez facile à voir mais qui ne laisse pas vraiment présager de la gravité de la maladie.

rougeur, conjonctivite, douleur, maladies oeil, écoulement, cheval, chien, chat, lapin, uvéite, ulcére
Rougeur conjonctivale chez un cheval (uvéite)
uvéite, ulcère, rougeur, conjonctivite, douleur, maladies oeil, écoulement, cheval, chien, chat, lapin
Rougeur conjonctivale chez un chien (ulcère)
uvéite, ulcère, rougeur, conjonctivite, douleur, maladies oeil, écoulement, cheval, chien, chat, lapin

Rougeur conjonctivale chez un lapin (uvéite)

Apparition de vaisseaux tortueux

Dans le cas d’un glaucome, certains vaisseaux se distendent et apparaissent comme tortueux dans le blanc de l’œil (sur la sclère). Ils sont quelques fois difficiles à différencier de la conjonctive lors que celle-ci est enflammée. Cependant, ils constituent un marqueur du glaucome, maladie dont il faut s’inquiéter sans tarder car elle entraîne une douleur très importante et une cécité irréversible très rapidement.

sclère, rougeur, gros vaisseaux, douleur, maladies oeil, cheval, chien, chat, lapin

Vaisseaux tortueux sur la sclère blanche de deux chiens atteints de glaucome (aussi rougeur conjonctivale et voile bleu sur la cornée)

sclère, rougeur, gros vaisseaux, douleur, maladies oeil, cheval, chien, chat, lapin

Voile sur la cornée normalement transparente

La cornée, qui est la porte d’entrée de la lumière et de l’image dans l’œil, elle est une structure normalement complètement transparente, sans vaisseau sanguin ni pigment. Un voile blanc, un aspect bleuté ou embrumé peut être causé par un ulcère de cornée (perte de substance), une uvéite (inflammation dans l’œil) ou un glaucome (augmentation de la pression dans l’œil). Ce signe est généralement un signe d’une maladie qui nécessite d’être traitée au plus vite et il doit donc inciter le propriétaire à consulter rapidement son vétérinaire traitant.

cornée normale, cheval, chien, chat, lapin

Une cornée normale de cheval : complètement transparente, laisse voir l’intérieur de l’œil (et ce magnifique iris bleu)

kératite, vaisseaux, cornée, oeil bleu, oeil nuageux, chien, chat, cheval

Vaisseaux dans une cornée de cheval (kératite)

Glaucome, pigment, vaisseaux, cornée, oeil bleu, oeil nuageux, chien, chat, cheval

Pigment et voile bleu sur une cornée de cheval (glaucome)

ulcère, cornée, oeil bleu rouge, oeil nuageux, chien, chat, cheval

Vaisseaux et voile bleu sur une cornée de chien (ulcère)

ulcère, cornée, oeil bleu rouge, oeil nuageux, chien, chat, cheval, lapin

Vaisseaux et voile bleu sur une cornée de lapin (ulcère)

Changement de comportement de l’animal

Tout comportement inhabituel doit intriguer le propriétaire, entre autres :

5

un animal qui se gratte les yeux très fréquemment,

5

un animal qui semble « perdu », hésitant à avancer, butant contre les obstacles,

5

un animal qui s’isole et reste confiné.

Ces changements de comportement peuvent être les signes d’une maladie oculaire douloureuse (ulcère de cornée, uvéite) ou qui entraîne une diminution de la vision (glaucome, décollement de rétine).

Il est donc important que le propriétaire s’aperçoive du comportement anormal de son animal ainsi que de certains signes pouvant exprimer une maladie oculaire. Nous recommandons de consulter rapidement le vétérinaire habituel qui pourra établir un diagnostic, caractériser la sévérité de la maladie, mettre un traitement en place et éventuellement référer vers un vétérinaire ophtalmologiste.