Qu’est-ce que la kératite superficielle chronique?

La kératite superficielle chronique (KSC) ou Pannus est une maladie de la cornée (pare-brise transparent de l’oeil) qui devient enflammée. Chez de nombreux chiens, la membrane nictitante et une partie de la conjonctive peuvent aussi être affectée. Cette maladie est commune chez le Lévrier et le Berger Allemand mais d’autres races peuvent aussi être concernées.

Les signes observés par les propriétaires sont une apparence rouge et irrégulière de la cornée, normalement lisse et transparente. La plupart du temps, la région basse et externe de l’oeil est affectée en premier mais la cornée tout entière peut être affectée dans les cas sévères causant un déficit visuel. Lorsque la membrane nictitante est atteinte, son bord libre, normalement pigmentée couleur café, commence par se dépigmenter. Cette maladie n’est généralement pas douloureuse mais si celle-ci n’est pas traitée, elle peut conduire à la cécité par le développement de tissu de cicatrisation et de vaisseaux sanguins sur la cornée.

La KSC est une maladie dys-immunitaire, ce qui signifie que le système immunitaire du chien, qui normalement combat les infections, agit de façon anormale et commence à attaquer\rejeter la cornée. Le traitement implique l’utilisation de gouttes pour réduire/supprimer le système immunitaire au niveau de la surface de l’oeil. Les corticostéroïdes et la cyclosporine ont montré leur efficacité dans le traitement de la KSC chez le chien. Dans les cas les plus sévères où la vision est compromise à cause de la pigmentation et de la cicatrisation étendues sur la cornée, une chirurgie pour retirer les couches de la cornée atteintes peut être nécessaire.

Les rayons du soleil exacerbent les signes cliniques de la maladie. Les propriétaires doivent s’attendre à administrer de gouttes plus fréquemment durant les mois d’été ou très ensoleillés. Tout moyen pour limiter l’exposition au soleil peut aider. Les propriétaires peuvent même essayer de se procurer des lunettes de soleil adaptées aux chiens (Doggles). Les chiens atteints de KSC devraient être évaluer 2-3 fois par an pour s’assurer que la maladie reste sous contrôle et une des réévaluations devrait avoir lieu durant les mois d’été.

kératite superficielle chronique, chien, cornée, rougeur, inflammation, pannus, berger allemand, lévrier
kératite superficielle chronique, chien, cornée, rougeur, inflammation, pannus, berger allemand, lévrier

Kératite superficielle chronique

Même oeil, après 4 semaines de traitement